Donner

8 février 2022

Autoportrait | Membre de la corporation de SAE

Découvrez les gens de cœur qui œuvrent à la corporation de SAE!

Le rôle des membres de la corporation de SAE gagne à être connu plus en profondeur! Comme le dit si bien notre vision philanthropique, nous avons besoin de tous les acteurs dans l’organisme afin d’atteindre nos objectifs et poursuivre notre mission. Ainsi, pour vous présenter les nouveaux membres de la corporation de SAE dans toute leur originalité et leurs belles qualités, nous avons décidé de vous concocter leur autoportrait. Ce sera Julie Lise qui brisera la glace!

Julie Lise Simard,
membre CO depuis juin 2021

1. Nombre d’années au sein de l’organisme : depuis l’été 2019

J’ai été engagée pour un projet de gestion documentaire à l’été 2019. J’ai appris à connaître SAE et sa superbe équipe au courant de mes neuf semaines de travail. J’ai tellement appris des belles personnes que j’ai côtoyées et je me suis sentie reçue dans toute mon entièreté par la grande famille de SAE. J’ai obtenu un nouveau poste à l’été 2020 où j’ai coconstruit avec l’équipe le nouveau plan de communication pour l’offre de la formation sur mesure en plus de travailler sur d’autres projets intéressants. C’était un peu hors de ma zone de confort, mais je me suis toujours sentie accompagnée et je me suis découvert de nouvelles compétences que je peux réinvestir aujourd’hui. Depuis presque trois ans, donc, je donne par-ci par-là quelques heures de bénévolat en gestion documentaire ou en tant que réviseure. C’est au courant de l’été 2021 que Patricia m’a invité à joindre la corporation.

2. Qu’est-ce que vous appréciez le plus dans cette nouvelle implication à SAE?

Pour moi, faire partie de la corporation de SAE, c’est continuer à nourrir des liens qui m’apportent beaucoup au niveau personnel tout en partageant mon expertise professionnelle. J’apprends encore et toujours à travers mes contacts avec des personnes profondément humaines que je croise à Secours-Amitié, employé·e·s comme bénévoles ! Je donne le temps et l’énergie que j’ai, sans pression de devoir en faire plus que ce que je peux offrir. C’est un bel environnement où je sais que ma contribution est appréciée.

3. Qu’est-ce que vous avez le goût de faire, d’offrir, de voir se réaliser?

J’aimerais pouvoir améliorer l’efficacité de la gestion documentaire pour améliorer le flux de travail, évidemment, mais aussi faire rayonner la mission de SAE avec la diffusion de ses archives historiques pour appuyer sur le capital symbolique de l’organisme. Il y a tellement de belle documentation et de belles reconnaissances des services rendus de Secours-Amitié dans ses archives, j’aimerais que ce soit exploité pour faire s’étendre sa mission.

4. Comment est-ce que vos amis, ou votre conjoint·e, vos enfants vous décriraient ?

Déjà, je peux vous dire que je suis une personne hilarante. Il n’y a pas un jour sans rire avec moi ! Je suis d’une nature curieuse et j’aime apprendre de nouvelles choses, rencontrer de nouvelles personnes, comprendre comment le monde fonctionne. J’ai un amour intarissable pour l’humain et j’essaie, autant que possible, de le faire transparaître dans mes actions. Je suis loyale, passionnée et vindicative. Mon militantisme d’équité et d’inclusion s’est d’ailleurs grandement amélioré grâce à mon apprentissage continu de l’écoute active.

5. Partagez avec nous un moment marquant que vous avez vécu au sein de l’organisme, une anecdote, un témoignage

J’ai toujours été une personne profondément anxieuse. Lors de mon premier contrat à SAE, j’ai vécu beaucoup d’angoisse pour toutes sortes de raisons professionnelles et personnelles. Quand j’en ai parlé à l’équipe, j’ai été reçue avec tellement de bienveillance et d’écoute ; j’ai été supportée comme je ne l’avais jamais été dans un milieu de travail. C’est d’ailleurs ma motivation à faire rayonner la mission de Secours-Amitié. À ce moment précis dans ma vie, j’avais besoin d’écoute, et je l’ai trouvée. J’aimerais que ce soit le cas pour toutes les personnes qui en ressentent le besoin.

6. En quelques mots, parlez-nous de vous, de votre parcours, de vos intérêts passe-temps ou des livres que vous lisez, etc.

Je termine actuellement ma maîtrise en Sciences de l’Information en archivistique et je ne sais pas ce que je ferai ensuite… Peut-être, poursuivre au doctorat ? Peut-être, faire une maîtrise en création littéraire ? Qui sait ? Je me laisse mener par mon instinct et jusqu’à maintenant il m’a toujours mené là où j’avais besoin d’être. Sinon, je suis maman de (trop de) plantes et de trois chats. Je suis une joueuse aguerrie de Donjon & Dragons depuis l’enfance. Mes intérêts et mes passions fluctuent selon mon humeur, je suis une touche-à-tout ; je peins, je dessine, j’écris, je lis (beaucoup ! et de tout !), je chante (mal), je suis une cinéphile accomplie, etc. C’est difficile de parler de soi en « quelques mots » quand on aime tout faire !

Répondez en UN mot… ou presque!

1. Vous gagnez 1 million à la loterie, qu’est-ce que vous faites en premier ? Je rembourse mon prêt étudiant (bien oui, je suis plate comme ça)… Puis j’amène toute ma famille en voyage en Europe du Nord !

2. Quelle a été votre toute première expérience de bénévolat ? J’ai été impliquée dans les scouts plusieurs années, comme jeune, mais comme animatrice aussi.

3. Qu’est-ce qui vous motive le plus à vous impliquer à SAE ? Avoir l’impression de faire partie d’une grande famille et de pouvoir aider, avec mes compétences et mes possibilités, mais aussi de contribuer à ce que l’écoute active soit pratiquée par et pour tout être humain.

4. Un objet, un animal, une couleur, qui vous représente et pourquoi ? J’ai trois chats. Trois petits mousquetaires (oui oui, ils s’appellent Porthos, Athos et Aramis), qui parlent largement de qui je suis, je crois !

 

Merci beaucoup Julie de t’être prêtée au jeu et d’y avoir mis ta personnalité et ton authenticité! Ce fut un réel plaisir de te lire! 😊

L’équipe de travail de SAE

Comments are closed.